Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2010

J'irai revoir la Normandie

Une petite virée en train à destination de Deauville commence d'abord par la grisaille de la gare Saint-Lazare. Le mois de Novembre s'en est débarassé comme on oublie un vieux pardessus après une nuit d'ivresse. Le ciel, tout juste sorti de son lit, apparaît donc dans sa nudité, d'un bleu pâle encore ensommeillé. Le temps sera beau...

2 heures plus tard, le train nous dépose quasiment sur le rivage de la Manche, en plein milieu du choix : à gauche, Deauville la célèbre, Deauville la hautaine, à droite Trouville, la discrète, Trouville la timide. Une fois n'est pas coutume, je vote à droite pour commencer. Une fois traversée la Touques et longés ses quais, la mer nous accueille en nous claquant une bise, de Novembre, donc fraîche et ébouriffante. Mais le petit vent n'estompe pas l'impression de beau temps, d'autant que tout est calme sur la plage. Les vagues sont lymphatiques et sortent à peine la tête de l'eau, les quelques rares promeneurs ne font d'ombre à personne. La dernière marée a égaré sur le sable de grands chemins de coquillages variés qui sont comme les branches d'une galaxie lointaine et pétrifiée. Les goélands et mouettes gambadent en territoire conquis...A l'horizon Est, la ville du Havre s'entrevoit derrière sa couverture de brume qu'elle garde frileusement serrée contre elle. C'est bon de voir la mer...

Après une halte gourmande et conviviale au Cocotte Café, petit restaurant ma foi fort sympathique de la rue des Bains à Trouville, où se conjuguent simplicité, qualité, rapidité du service, bonne humeur du patron et prix raisonnables ( 55 euros pour deux personnes avec une entrée partagée, salade de fromages normands, deux tranches de saumons poilées, fondantes et goûteuses, avec frites maisons succulentes et julienne de légume et pour finir deux crumbles aux pommes, dont je ne me souviens pas avoir dégusté de meilleurs, avec un demi de Sancerre pour arroser le tout), après cette petite pause donc, la balade repart en direction de la jumelle huppée de la rive gauche.

Avant de quitter l'ainée des deux bourgades, depuis le pont enjambant le petit fleuve, je regarde l'alignement des chalutiers, dans le répit accordée par la marée basse. Ils sont adossés nonchalamment contre les quais, assoupis, serrés les uns à la suite des autres, se protégeant pour quelques heures du soufle aigrelet de la brise marine, repos mérité en attendant d'affronter à nouveau le clapot cabochard de la Manche.

A Deauville, l'ambiance change. La lumière paille d'une belle fin d'après-midi d'Automne habille la longue plage de parures d'or gris dans lesquelles le ciel se regarde. On ne voit de la mer partie vers l'Angleterre, que la traîne bleutée de sa robe fluide. Quelques trotteurs, au loin, droits, élégants et méprisants comme des demoiselles de la belle Epoque, la foule de leurs sabots délicats.

Les promeneurs ont le standing de l'endroit et le chic bon genre arpente la célèbre promenade des planches, tandis que sur leurs rembardes blanches, les célébrités du septième art alignent leur nom. Le soleil s'en va vers Hollywood dans une calme explosion chromatique qui ne coûte rien aux studio de cinéma. Nous laissons le casino Barrière et le splendide et immense hôtel Normandy derrière nous, pour admirer le centre-ville de Deauville qui laisse, dans le soir tombant et les premières lueurs dorées des réverbères, une impression de village de conte de fée, à l'abri du besoin et de la pénurie de sacs Vuiton.

Une belle journée s'achève, passée dans le chas étroit de l'humeur humide du mois de Novembre. Le doute n'est pas permis, j'irai revoir la Normandie...

 

 

 

IMG_3843 (Custom).jpg

 

C'est un peu bateau comme photo, je sais... (cliquez sur les photos pour les voir en grand)

 

 

IMG_3848 (Custom).jpg

 

C'est à jetées non ?

 

IMG_3852 (Custom).jpg

Les femmes et les enfants babord !

 

 

IMG_3853 (Custom).jpg

 

Sur la plage (presque) abandonnée, toudidouda...

 

IMG_3857 (Custom).jpg

Coquillages sans crustacés, toudidouda...

 

 

IMG_3861 (Custom).jpg

 

Modestes demeures trouvillaises

 

 

IMG_3869 (Custom).jpg

 

Ben c'est la plage, vous voyez bien non ?!

 

 

IMG_3872 (Custom).jpg

 

Non à l'alcool aux volants !

 

IMG_3876 (Custom).jpg

Au loin s'étale la ville de LH (Los Hangeles ?)

 

 

IMG_3877 (Custom).jpg

 

Une photo assez brillante je trouve...

 

 

IMG_3885 (Custom).jpg

 

Echeveaux au pays des chevaux

 

 

IMG_3887 (Custom).jpg

 

En vert et contre jour...

 

 

IMG_3891 (Custom).jpg

 

Ben bravo ! Un peu plus et la Touques me rentrait dedans !

 

 

IMG_3893 (Custom).jpg

 

En plein dans la nasse !

 

 

IMG_3894 (Custom).jpg

 

Hé oui, je vais devoir dire qu'il y a une grosse bitte en avant plan. Vous auriez été déçus sinon...

 

 

IMG_3895 (Custom).jpg

 

Ca maîtrise sec le créneau dans le coin !

 

 

IMG_3897 (Custom).jpg

 

Cordon bleu

 

 

IMG_3900 (Custom).jpg

 

Les bottes roses moi j'aurais pas osé mais bon...

 

IMG_3903 (Custom).jpg

C'est l'heure de la sieste pour les chalutiers

 

 

IMG_3904 (Custom).jpg

 

Haut les mats !

 

 

IMG_3905 (Custom).jpg

 

Faites votre commentaire à la con vous-même !

 

IMG_3908 (Custom).jpg

Le phare de gauche est à droite

 

 

IMG_3912 (Custom).jpg

 

What's up dock ?

 

 

IMG_3914 (Custom).jpg

 

Parfois, c'est cool de faire la Manche

 

 

IMG_3921 (Custom).jpg

 

Chabadabada dabadabada...

 

 

IMG_3922 (Custom).jpg

 

Rêve orange...

 

 

IMG_3924 (Custom).jpg

 

En temps normal, je suis plutôt à cheval sur le netteté mais...

 

 

IMG_3925 (Custom).jpg

 

Pauvre Georges, si près de Glenn. Ca sent la liaison fatale...

 

 

IMG_3928 (Custom).jpg

 

Tranche napolitaine à la deauvilloise

 

 

IMG_3929 (Custom).jpg

 

Tviouuu !!! Hop, je désintègre le réverbère !

 

 

IMG_3933 (Custom).jpg

 

Colombages et volets rouges

 

 

IMG_3936 (Custom).jpg

 

Je planche sur un super commentaire là, ça va venir !

 

 

IMG_3937 (Custom).jpg

 

Crash du soleil en direct

 

 

IMG_3948 (Custom).jpg

 

Le centre ville très cossu de Deauville

 

 

IMG_3950 (Custom).jpg

 

Le Normandy-Barrière ne pose pas d'entraves aux porte-feuilles bien garnis.

 

 

IMG_3954 (Custom).jpg

 

Un hôtel d'apparence modeste, il faut bien le dire...

 

 

IMG_3957 (Custom).jpg

Manifestement, rien ne cloche dans cette photo

 

 

 

Commentaires

Dis donc, tu fréquentes des endroits chics ! Pour ma part, je me suis entichée de Cherbourg, où je passe toujours de bons moments et dont les environs restent simples, naturels, avec des côtes préservées. Faut dire que je n'y vais pas en pleine saison touristique non plus. Le seul problème du coin, c'est le nucléaire...

Écrit par : canthilde | 18/12/2010

Oui, la Hague...Mais sinon je ne connais pas Cherbourg. Le Cotentin est souvent oublié quand il s'agit de beaux endroits à découvrir...

Écrit par : Nicks | 22/12/2010

Les commentaires sont fermés.