Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2008

Des blogs très glop

Vous l'aurez peut-être deviné si vous avez déjà lu certains de mes posts, mais je suis un résistant déclaré à la société bien pourrie qu'on veut nous imposer sous les prétextes les plus divers d'inéluctabilité, de modernité et de chouchoutage de la finance (ah non ça, c'est pas un motif officiel et puis je suis mauvaise langue de sous-entendre que ça pourrait être une cause officieuse)

Comme on reproche toujours aux alters de critiquer mais de ne jamais rien proposer, de critiquer mais de ne rien connaître en économie, la mère et la fille de toutes les sciences, bénie soit son nom et tous ses prophètes, je vais vous proposer un blog d'un économiste et philosophe dont je vous ai déjà parlé un peu ici : Frédéric Lordon.

www.blog.mondediplo.net/la-pompe-a-phynance 


Il vient de démarrer ce site par ses propositions de régulation des marchés financiers. Il était d'ailleurs une des personnes à l'origine de la pétition stop-finances. Lordon est une pointure en économie et qui plus est un hétérodoxe qui ne confond pas un bouquin de Friedmann avec un roman photo porno comme peuvent le faire certains de ses collègues érotomanes et fétichistes du néolibéralisme.

Sa première note est assez technique et pour tout dire très ardue à déchiffrer pour un néophyte en éco, mais avec quelques efforts on comprend là où il veut en venir. Le plus important est de savoir que de réelles alternatives existent pour peu que les politiques fassent l'effort d'en prendre connaissance et le cas échéant aient la volonté de les mettre en oeuvre. Il faut en finir avec la pensée unique, le fatalisme néolib et le matraquage des "on ne peut pas faire autrement" ou des "s'il y avait d'autres solutions ça se saurait". Hé bien sachez le, il y en a !

Un blog à suivre en tout cas, le personnage étant vraiment intéressant, son style plaisant et ses analyses acérées. Il préfigure lui aussi le visage que pourrait avoir une gauche réellement moderne, force de proposition sans renier ses valeurs.

 

L'autre adresse que je vous recommande et qui n'a rien à voir là avec la politique, du moins directement, c'est le blog du Djib, que je ne peux pas faire autrement que de signaler sous peine de représailles massives de la fratrie. Mais comme il est presque aussi intelligent, fin et spirituel que moi, ce n'est pas un lien au rabais. Sa première note pourrait plutôt le faire qualifier de lien au Rabelais, même si elle ne porte absolument pas sur ce personnage truculent, mais sur François Villon, presqu'homonyme du droopy néolibéral de Matignon, mais qui n'a rien en commun avec ce triste sire. Cet écrivain bandit libertin de la fin du XVème siècle est considéré comme le premier poète maudit. Si vous voulez en savoir plus sur lui et sur le livre que lui consacre Jean Teulé, allez ici : 

www.graal.hautetfort.com 

  

10:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)