Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2014

L'amour Armor

Quand le monde tourne un peu trop vite, que la toupie spirale dangereusement sur son axe, il est parfois nécessaire de s'extraire de cette giration folle et centrifuge, avant qu'elle ne nous essore. Se trouver un recoin que le temps ne connaît pas. Feuilleter l'album des beaux instants vécus fait partie de ces échappatoires temporaires et délassantes.

En attendant les jours meilleurs et pourquoi pas la sixième république (n'oubliez pas de signer l'appel pour une vie politique sous contrôle des citoyens et pas de l'oligarchie, voir mon billet précédent), je vous invite à partager quelques impressions, parfois soleil couchant, de mon dernier passage en Bretagne, sur son dos caressé par la Manche, sur son ventre, baigné par l'Atlantique.

Après plusieurs articles sur ce sujet, il va être bien difficile de se renouveler.  Tout le monde n'a pas l'infinie variation des lumières aidées éventuellement du tamis des nuées océanes, ni l'éternelle et versatile ondulation des flots, pour rénover son propos. En somme la Bretagne sera toujours bien plus forte pour se renouveler que moi pour le décrire.

Je ne peux que réitérer avec quelques mots choisis, le plaisir inchangé de déambuler sur ces terres celtiques où je suis chez moi, autant, au passage, que ces quelques égarés vaguement autonomistes qui travaillent, consciemment ou pas, pour les gros bonnets de la région qui n'ont que faire eux, de la couleur de leur couvre-chef, comme du respect de ce coin de France.

Le nord-Finistère à certes été, comme toute la péninsule, atteint par le gommage indélicat des incessantes tempêtes de cet hiver. Le trait de côte en a été par endroits redessiné. Mais les couleurs elles n'ont pas été touchées et défient toujours leur reproduction par l'oeil artificiel que je promène au bout de sa sangle. Il faut avoir vu Brignogan et Kerlouan à quelques heures d'intervalle, entre matinée radieuse et après-midi rageuse pour savoir ce qu'est la palette d'un peintre surdoué et jaloux de ses secrets.

Il faut avoir constaté aussi, la paix intense de ces endroits à peine foulés par des pieds sur la pointe, quand ils ne sont pas sur les caps. Personne ne veut déranger ici et chacun se soucie de préserver ce bien précieux qu'est le temps du repos, du plaisir et de la contemplation, récompense substantielle et pourtant bien courte d'une année de travail et de vie dans l'absurdité grandissante, dans la lutte qui s'exacerbe. Comment transcrire ce moment de fin de journée, lorsque le soleil se prépare à changer de banlieue, sur une plage à deux pas de Kerfissien, totalement déserte. Un jardin extraordinaire, à la fois bien commun, universel, et offert à mon seul usufruit pour un moment d'exception. Le pied se libère alors de toute entrave et épouse les sillons du sable humide et frais. L'oeil s'ouvre en grand pour distinguer le petit trésor caché dans les traines de coquillages mis à disposition par une marée ample mais délicate, qui parfois les a comme une bergère, rassemblés et protégés au creux des rochers. Tous les sens sont à la fois en alerte et abreuvés de sérénité. C'est le miracle permanent de ces endroits encore préservés.

Le Sud, sur la pointe du Cabellou près de Concarneau et en Cornouailles en général, n'a pas à rougir de ce qu'il propose. Là aussi la mer se fait joaillière et les paysages ont parfois l'accent du sud. Une baignade sur la plage de Tahiti le confirme. Un Gauguin en goguette ne s'y était décidément pas trompé. Sainte Marine en face de Benodet, abrite un petit coin réfugié de méditerranée, lassé de se faire piétiner par des hordes vociférantes. Le soleil y brillait fort et chaud cet été, tout comme rayonnent encore les instantanés des moments passés là-bas. Il faut bien se rendre à l'évidence, entre la Bretagne et moi, c'est bien plus qu'une passade : c'est l'amour Armor !

 

DSC02568.JPG

Si cette photo était une chanson, on pourrait dire que le roc fait l'air (toujours démarrer dans l'excellence)

 

DSC02569.JPG

C'est vrai, en Bretagne, on a pas de pétrole (enfin en sous-sol parce que des fois...). C'est le rocher qui fait sens (hommage frelaté à feu le directeur de Total).

 

DSC02570.JPG

C'est plutôt quand il n'y a pas de gaz oil sur les rochers que c'est super.

 

DSC02571.JPG

Ce paysage, c'est un peu l'essence de la Bretagne.

 

DSC02578.JPG

Du brut qui ne tâche pas...

 

DSC02579.JPG

Bon, vous pouvez constater que je suis parti comme une fusée, pas comme un diesel hein !

 

DSC02594.JPG

Ah ben la voilà la fusée ! (Eglise de Berven)

 

DSC02596.JPG

Le pas de tir est ceint d'un des fameux enclos paroissiaux.

 

DSC02604.JPG

Vous admirerez la délicatesse des hublots !

 

DSC02626.JPG

Sous les pavots, la plage ? (château de Kerjean)

 

DSC02640.JPG

Je pense avoir le recul nécessaire pour faire des commentaires pertinents.

 

DSC02651.JPG

Un ange à Bodilis (ça fait un peu soin du corps comme nom de patelin mais bon. Enfin faut dire que les anges ont le sens de l'esthétique, si vous voyez ce que je veux dire...)

 

DSC02660.JPG

J'aurais du me méfier de cet autel bon marché. C'est un dortoir en fait...

 

DSC02665.JPG

Une autre fusée dans les cosmos (Sizun)

 

DSC02672.JPG

Sobriété et dépouillement. L'Eglise n'a jamais roulé sur les pétro-dollars...

 

DSC02680.JPG

Drapé dans son or, un orgue affiche sa morgue

 

DSC02684.JPG

En Bretagne centre, tout le monde ne voit pas les touristes d'un bon oeil...

 

DSC02699.JPG

Je vois pas bien l'intérêt de fermer à clé, si c'est pour les mettre sur la porte ! (Locmélar)

 

DSC02714.JPG

L'île de Sieck est privée, mais heureusement pas de traces de Cheikh

 

DSC02718.JPG

Au Dossen, l'éclaircie commence dans la mer.

 

DSC02725.JPG

La maison du mec qui se la pète parce qu'il a une île tout ça...

 

 

DSC02740.JPG

Sur Sieck, le soleil arrive par la terre.

 

DSC02742.JPG

En fait, le vrai proprio, c'est lui...

 

DSC02747.JPG

Ouf, heureusement qu'on est arrivé avant le ciel bleu, sinon je sais pas s'il y aurait eu encore de la place !

 

DSC02749.JPG

Les femmes de ménage ont un peu forcé sur la serpillère quand même !

 

DSC02757.JPG

Les caravanes, ça ralentit tout le monde sur la route !

 

DSC02762.JPG

Le beau temps serpente en suivant le Guillec.

 

DSC02763.JPG

Au Dossen, le ciel bleu arrive toujours pour la baignade !

 

DSC02765.JPG

Après une dure journée balnéaire, il faut encore affronter le rose après le rosé. Epuisant !

 

DSC02767.JPG

C'est tellement beau qu'il y a même les "machins" du cinquième élément là, qui viennent regarder !

 

DSC02768.JPG

Probablement des contrebandiers...

 

DSC02775.JPG

Le sosie du Mont Saint-Michel mangé par la brume dans la baie de Keremma

 

DSC02780.JPG

Dans la baie de Goulven, l'éclaircie vient de nulle part.

 

DSC02783.JPG

Les Hérons pourprés n'en ont pas besoin pour faire trempette.

 

DSC02793.JPG

Miroir, mon beau miroir, dis moi que j'ai le plus grand clocher du Léon !

 

DSC02797.JPG

Combien de fois va t'il falloir te le répéter : tu es une fusée, pas un clocher !

 

DSC02800.JPG

Sacré camouflage pour le gravelot à collier interrompu !

 

DSC02808.JPG

Quand la marée est basse, le sable produit ses propres vagues pour ne pas désorienter les touristes.

 

DSC02812.JPG

Oui, comme ça, ça paraît idyllique, mais quelques minutes après, il y avait quatre personnes à 500 m à la ronde. Ravage du tourisme de masse en Bretagne...

 

DSC02818.JPG

Regardez ! Trois bateaux ! Bientôt ce sera Saint-Tropez ici !

 

DSC02821.JPG

Sûrement les yatchs de quelque émir du Qatar. Décidément, faut toujours que le pétrole revienne par n'importe quel moyen...

 

DSC02825.JPG

Alors que moi, je carbure à l'hydro plutôt...

 

DSC02830.JPG

Après cette première salve de commentaires débiles, je pense que compter les petits chatons vous détendra un peu...

 

DSC02833.JPG

Le soleil couchant à la mer, c'est ce qu'on appelle un marronnier.

 

DSC02834.JPG

Vous pouvez contester cette récurrence, mais attention aux châtaignes !

 

DSC02835.JPG

 Le mieux c'est de s'asseoir, de se taire et de contempler, comme les quatre gus là.

 

DSC02841.JPG

Encore un oui ! Non ce n'est pas un(e) bogue, c'est un marronnier je vous dis !

 

DSC02843.JPG

Oh non, je vous dirai pas où je loue !

 

DSC02845.JPG

Il parait que Nice est appelée le grand Brignogan...

 

DSC02846.JPG

C'est flatteur pour Nice quand même...

 

DSC02852.JPG

Une photo tout en équilibre.

 

DSC02856.JPG

Donnez nous notre pin quotidien...

 

DSC02865.JPG

Brignogan a la cote avec l'azur en tout cas !

 

DSC02870.JPG

Nan, c'est pas du bleu pétrole, bien heureusement !

 

DSC02873.JPG

On dirait le Sud...

 

DSC02878.JPG

Ceci n'est pas une oeuvre de Mac Carthy.

 

DSC02881.JPG

Ca non plus bande de dégénérés. Vous voyez bien que c'est encore une fusée !

 

DSC02886.JPG

Des véroniques (non non aucun jeu de mots il n'y aura. Je vous fais la nique !)

 

DSC02896.JPG

Parfois, les fusées viennent pointer leur nez près des côtes...

 

DSC02909.JPG

 

 Ce coin, ça chapelle Pol.

 

DSC02910.JPG

Tu es pierre et sur cette pierre, je construirai mon..heu...clocheton...

 

DSC02915.JPG

Pas de commentaire pour celle-ci, je vous fais une fleur.

 

DSC02928.JPG

Dire c'est bien, mais le phare, c'est mieux.

 

DSC02933.JPG

Je connaissais pas le concept des maisons gigognes (Meneham)

 

DSC02939.JPG

Pour voir la mer à travers les rochers, il faut se retrousser la Manche.

 

DSC02940.JPG

Cela s'appelle faire corps (de garde) avec son environnement...

 

DSC02945.JPG

50 nuances de gris peuvent ne pas faire un bon livre, mais un excellent commentaire

 

DSC02948.JPG

 Plus bleu que le bleu de ces lieux, je ne vois rien de mieux.

 

DSC02950.JPG

La maison du bon air !

 

DSC02951.JPG

La côte des légendes fait celle de cette photo (commentaire, légende, tout ça, esprit, finesse tout ça)

 

DSC02957.JPG

Rien que toit et moi !

 

DSC02966.JPG

Et encore quelques cheaumeuses de plus !

 

DSC02970.JPG

Cheaumage partiel...

 

DSC02981.JPG

 Le paradis, c'est ici !

 

DSC02984.JPG

Personne ne pourra me taxer de me faire des lignes de coques, puisqu'il n'y en a qu'une !

 

DSC02997.JPG

Une chute de lumière pour accompagner ma cascade de commentaires (pointe du Cabellou à Concarneau.

 

DSC03000.JPG

Le soir tombe, le commentaire aussi...

 

DSC03007.JPG

Je sais, parfois, vous aimeriez que ce ne soit pas seulement le soleil qui aille se coucher...

 

DSC03018.JPG

Hé oui, mais c'est moi qui fait le jour et la nuit ici !

 

DSC03024.JPG

Si j'ai envie de dire que les fusées sont des chapelles, je le fais, hé voui !

 

DSC03027.JPG

Et ce ne sont pas les asters qui me feront taire !

 

DSC03032.JPG

Allez, vous n'allez pas faire les aigris devant l'aigrette !

 

DSC03041.JPG

 J'essaie d'ancrer mes commentaires à la situation (statue de Sainte Anne et de la vierge Marie en face de Concarneau)

 

DSC03064.JPG

A Concarneau, c'est pas parce que la ville est close que je vais la fermer !

 

DSC03071.JPG

Ha ha, je t'ai débusquée, petite fusée !

 

DSC03086.JPG

Tout ça est un peu mat tu vu !

 

DSC03100.JPG

Dis breton, voit on de Kercanic ta mer ?

 

DSC03104.JPG

 Je ne chôme pas niveau commentaire hein ?

 

DSC03110.JPG

A Kercanic, il n'y a jamais de problème. Je vois pas comment il peut arriver une tuile.

 

DSC03126.JPG

Après cette multitude de commentaires, je suppose que vous aimeriez prendre un peu de champ...

 

DSC03134.JPG

A Tahiti par exemple ?

 

DSC03141.JPG

Sun of the beach !

 

DSC03160.JPG

Maison à pierres debout à Kerascoët (et vous vous êtes pas couchés !)

 

DSC03200.JPG

Le soleil l'est, lui, là.

 

DSC03212.JPG

La baie iodée de Benodet

 

DSC03217.JPG

 Ma volonté flanche pour commenter la mer blanche

 

DSC03225.JPG

Quoi la petite fille ? Je manque de carburant mais jamais d'décence ! (Sainte Marine)

 

DSC03227.JPG

 

Sans fuel, je suis obligé de ramer pour mener la barque (Sainte Marine, Benodet en face)

 

DSC03229.JPG

Mes commentaires sont un peu les petits dégâts de la Marine...

 

DSC03239.JPG

Si je vous parle de phare d'eau, je serai définitivement trop lourd ? (Sainte Marine)

 

DSC03243.JPG

La petite maison dans l'après rire ? (gulp, mes forces m'abandonnent)

 

DSC03244.JPG

Le paradis n'est pas radin : parade de couleurs.

 

DSC03248.JPG

Je vous fais mariner encore un peu.

 

DSC03253.JPG

Retour au ci-thème solaire

 

DSC03271.JPG

L'aven traduit sans doute le gouffre dans lequel chutent mes commentaires...

 

DSC03284.JPG

Je pontifie encore sur Pont-Aven

 

DSC03288.JPG

Vous n'allez plus pouvoir le voir en peinture...

 

DSC03294.JPG

Ne me jetez pas la pierre sinon mes commentaires partiront en ruines... (Château de Rustéphan)

 

DSC03296.JPG

Pas facile d'élever le niveau avec un escalier comme ça d'un autre côté...

 

DSC03303.JPG

L'embouchure de l'Aven donne lieu à un commentaire mal embouché (Port Manech)

 

DSC03313.JPG

Concarnuit

 

DSC03317.JPG

Je vous mets quand même une pointe de Cabellou

 

DSC03319.JPG

  Che bello Cabellou !

 

DSC03324.JPG

Je sens que mes lecteurs aussi hissent les voiles...

 

DSC03330.JPG

Enfin mieux vaut mettre les voiles que répandre du mazout...

 

DSC03344.JPG

Non non Ker Osen ce n'est pas breton, que ce soit dit une fois pour toutes ! (anse de Pouldohan)

 

DSC03351.JPG

Le Minaouët, ça vous branche ?

 

DSC03354.JPG

Vous pensez que je ne pourrai plus décliner le thème de l'essence ? Je ricane ! (perdu, je viens de le faire. Mon réservoir est inépuisable :oB)

 

DSC03365.JPG

Hé oui, avec moi ça fuse ! (je ne m'use pas non plus avec la balistique)

 

DSC03371.JPG

Ils sont quand même bien raffinés non, mes commentaires en Oïl ? (humour pétrolier bilingue)

 

DSC03375.JPG

Ce ne sont que des algues , sous la transparence.

 

DSC03377.JPG

Comme une étole, la mer, sur la plage de la belle étoile (fin)

 

 

Commentaires

Ahhhhhhhhhhhhhhhhh, enfin !!!!! Je désespérai ! Voui la Bretagne est le plus beau coin de France. Que dis-je..... de cette merveilleuse Terre ! Mais chuuuuuutttttt, à force, tu vas finir par attirer une faune sur pattes trop importante avec tes MAGNIFIQUES clichés et commentaires truculents....

En tout cas, voilà une bonne bolée d'air iodé qui manque bien de ce côté de l'Atlantique.... (rive gauche)

Écrit par : Breizh y zelle | 10/12/2014

Rassure toi, ce n'est pas avec mes deux lecteurs qu'on va envahir la Bretagne et tant mieux en effet. Tu dois voir de jolies choses aussi de l'autre côté du palier, de la neige notamment et un vrai hiver ;o)

Écrit par : Nicks | 10/12/2014

Je vois qu'on a encore de bons jeux de mots dans sa besace bretonne...

Écrit par : Le 2ème lecteur | 04/01/2015

je dois dire que nous avons fait une belle balade en Bretagne. Passant tous nos étés à Kerfissien depuis de très nombreuses années nous avons apprécié ce joli reportage. Eh oui c'est le plus beau paysage du monde, c'est ce que nous nous disons en faisant notre balade journalière sur la belle plage de Kerfi. Merci pour ce beau reportage plein de poésie et d'humour.

Écrit par : Fanfan | 03/03/2015

Merci pour votre lecture et ce sympathique commentaire. Peut-être nous y croiserons nous un été prochain, car il y a fort à parier que j'y reviendrai...

Écrit par : Nicks | 04/03/2015

Les commentaires sont fermés.