Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2009

Suis la musique !

 

A l'heure où tous les voyants sont au rouge et les esprits crispés sur un avenir crépit de sombre, je m'en reviens parmi toi lecteur (car tu n'es sûrement jamais plus de un en même temps à me lire) pour te parler de deux Cd zénifiants que l'on m'a offert sur mes propres recommandations, pour mon anniversaire.

Deux albums, deux destinations, deux évasions...

 

 

51ackB5SSBL._SS500_.jpg

 

 

Kelli Ali avec Rocking horse nous offre un aller sans retour au coeur d'une forêt enchantée, jumelle de la Brocéliande arthurienne. Elle y déploie une musique diaphane dont les douces arabesques sont autant de sortilèges hypnotiques et délicieux. Dans une ambiance moussue et médiévale, la voix de Kelli dessine le chemin des fées et nous emprisonne, consentants, dans ses mystères couleur vert tendre. Dans un coin du tableau, une flûte, un cor anglais et un hautbois transpercent les frondaisons de quelques élans de lumière vaporeuse.

 

 

Heaven's door

Les violons tracent dans les feuilles mortes, entre les arbres immenses, le lit d'un ruisseau tranquille, qu'un banjo calmement enjoué agrémente de quelques clapots cristallins. Parfois, la brise encore un peu fraîche ramène avec elle la scansion chuintante d'un rite magique. La basse, ronde comme le fût d'un hêtre, pulse lentement la vie d'un être. Endormie, la nymphe des lieux est belle et irradiante comme une aurore. Ses cheveux sombres coulent sur le lin blanc de sa tunique. Son souffle ténu m'invite au sommeil. Je m'allonge auprès d'elle et j'oublie...

 

What to do

 

 

kelliali_lr_butterfly1_metso-470x527.jpg
Kelli Ali

 

 

Le réveil n'est pas difficile. Le soir descend sans se presser, je suis allongé sur un sable tiède. J'entends au loin quelques éclats de samba que le vent rabat sur les flancs des pains de sucre. Plus proche de moi, une guitare nylon, relaxée, tresse une brassée d'accords de bossa. Je suis quelque part , dans une autre dimension do Brasil. Il fait doux...

 

The next time around

51YXPyit0PL._SS500_.jpg

 

Ma belle druidesse s'est changée en déesse latine. Sa peau est bronzée et son regard chocolat. La franchise gourmande de ses oeillades a pourtant la tendresse de la fraîcheur. Son corps est une courbe mouvante qui chaloupe doucement sur la musique de Little Joy. Je l'embarque avec moi...

La soirée sera reaggae, pop sucrée et tonalités carioca. Entre amis, de tous âges pourvu qu'ils ne soient pas adultes... Un peu de ponch, quelques bières, des brunes, des blondes, un cocktail pour savourer le plaisir d'un moment fugace et éternel. Au bout du monde, le soleil se dilue dans l'eau sanguine de l'Océan. La vie n'a pas de fin, je me noie dans une joie mélancolique...

 

 

 

912115_88109065.jpg

 

Evaporar

 

 

 

 

Kelli Ali myspace :

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.view...

Little Joy myspace :

http://www.myspace.com/littlejoymusic

 

00:57 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : kelli ali, little joy